Created with Snap Created with Snap Created with Snap Created with Snap Created with Snap Created with Snap

Maddyness : Isahit, plateforme de “jobbing responsable” pour les travailleurs Africains francophones

Isahit est une plateforme permettant de mettre en relation des travailleurs défavorisés des pays d’Afrique francophone avec des entreprises françaises cherchant à externaliser une partie de leurs activités numériques. Isabelle Mashola, co-fondatrice et Présidente d’Isahit, vous présente son concept.

Isahit est née de cette volonté de donner naissance à un modèle permettant de développer des compétences, la connexion des personnes entre elles et d’améliorer les conditions de vie des populations des pays émergents grâce au numérique. Isahit est une plateforme online socialement responsable qui met en relation des « workers » socio-économiquement défavorisés des pays d’Afrique francophone et des entreprises françaises cherchant à externaliser une partie de leurs activités numériques. Les workers ou HITers – H.I.T pour “Human Intelligent Task” – sont missionnés par la jeune pousse sur trois types de micro-tâches digitales, ne pouvant pas être traitées automatiquement par une machine : le traitement de données, la gestion de contenus et l’analyse de données…

La plateforme Isahit inclut nativement des composants d’Intelligence Artificielle (IA) afin de faciliter et simplifier le traitement des tâches digitales par les HITers. Aujourd’hui, la startup est implantée en France, au Cameroun, au Congo, au Burkina, en Côte d’Ivoire et au Sénégal.

Quel votre business model ?

Isahit propose une tarification au temps passé de moins de 5 euros par heure, similaire à la tarification appliquée par les acteurs classiques de l’outsourcing, sans impact social. Le business model est le suivant : les entreprises paient pour la réalisation de leur projets numérique, la plateforme reverse 65 % des montants réglés au “workers”. La commission de 30% sert à financer le développement et la maintenance de la plateforme, la relation client, le marketing, etc. En parallèle, 5% des revenus sont reversés à Isahit Help dont la mission est d’aider les HITers à accéder à internet, à leur prêter une tablette et à les accompagner pour créer un compte bancaire et un statut d’indépendant local si besoin.

Pouvez-vous nous raconter votre plus belle anecdote de startupper ?

En voyage pour l’ouverture de notre hub à Dakar et pour mieux connaitre le pays en dehors de la capitale, nos HITers locaux nous ont amené dans un endroit paradisiaque à 150km de Dakar dans un parc National (Sine Saloum) ou la nature est protégée et luxuriante. Le matin au réveil, des pélicans étaient au pied de notre cabane sur pilotis.

Quelle a été votre plus grosse galère ?

L’internet en Afrique est un challenge de chaque instant, du fait de sa non-stabilité. Plusieurs fois, nous avons perdu du temps pour nous connecter, mais il faut savoir être patient… et à la fin tout se règle dans la bonne humeur et l’énergie positive.

Recherchez-vous actuellement des fonds ?

Nous souhaitons lever des fonds, 400 000 euros, pour financer notre croissance.

Une actualité particulière à mettre en avant ?

Nous venons d’annoncer notre implantation des 5 pays d’Afrique (Cameroun, Côte d’Ivoire, Burkina, Congo & Sénégal) et la signature de nouveaux clients (InnovAdvisor, GreenPoint, Small Business Act, Yeelenpix et Alma Learning Group).

https://www.maddyness.com/entrepreneurs/2017/01/24/maddypitch-isahit-jobbing-responsable/